Le forum des intelligents

PortailPortail  AccueilAccueil  MembresMembres  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Un problème ?

Derniers sujets
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Partenaire

Partagez | 
 

 L'éloge et le blâme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Professeur Admin
Professeur Admin
avatar

Féminin Messages : 72
Activités : 157
Réputation : 7
Date d'inscription : 27/10/2009
Localisation : Manouba Tunisie

MessageSujet: L'éloge et le blâme   Sam 20 Fév - 18:22

l’éloge et le blâme.



I-Introduction:
A travers la séquence 2, nous avons pu voir et définir les notions
d’éloge et de blâme. En effet, ces deux genres littéraires contribuent
à exprimer une idée, à influencer le lecteur. Tout comme le blâme,
l’éloge vise à l’argumentation, à la persuasion d’une idée, d’un
contexte bien spécifique.

Equipe rédactionnelle : Thomas, Maëva, Corentin



II-L’éloge:
C’est ainsi que l’éloge est employé pour valoriser une personne, la
mettre sur un piédestal et ne montrer d’elle, qu’une image positive. On
lui attribue des mérites, on veut prouver qu’elle dégage beaucoup de
vertus et les louanges se font et se refont autour d’elle. Les
adjectifs sont mélioratifs, et le champ lexical ne peut qu’insister sur
les bons caractères (physiques et/ou intellectuels) de cet idéal. Le
locuteur veut organiser les choses en faveur de celui qu’il décrit.
Exemples:
-Hommage à Balzac de Victor Hugo :
C’est un hommage que fait Victor Hugo à Balzac lors de ses
funérailles. Il a utilisé des superlatifs et des adjectifs valorisants,
des accumulations. C’est un texte élogieux, cependant Victor Hugo n’a
parlé que de ses oeuvres et de ses qualités d’auteurs et non de
qualités humaines.
-Blason des cheveux :
Ce blason sur les cheveux est écrit par Jean de Vauzelles. Il est
écrit en ancien français. C’est un éloge sur les cheveux des femmes,il
les compare à la nature, à la forêt, ce qui donne un paysage.
III-Le blâme:
Le blâme -naissant à l’Antiquité-, au contraire est employé pour dénigrer une personne, soumettre aux autres les points négatifs de celle-ci,
en transmettre une image dévalorisante. On se rapproche beaucoup de la
caricature, de l’ironie. Il peut y avoir exagération d’un trait (source
de raison pour laquelle le locuteur à envie d’en faire un blâme). On
rencontre dans un blâme, des adjectifs péjoratifs, les champs lexicaux
(dans ces circonstances, le champ lexical est laudatif) accentuent les
défauts, les reproches faits au personnage décrit. Généralement, celui
qui écrit veut dénoncer tous les vices que peut comporter la personne
visée, afin d’en tirer une image claire et définie.
Exemples:
-Mme Vauquer :
Dans ce texte Balzac a fait une description péjorative de Mme
Vauquer en utilisant entre autre des champs lexicaux de la corpulence
et de la vieIllesse. Ce qui est écrit n’est pas totalement objectif
car certaines descriptions sont proches de la caricature.
-Les Caractères « Le riche et le pauvre » :
Ce texte de la Bruyère dénonce la différence de comportement qu’il y
a entre les riches et les pauvres en 1688 sous le règne de Louis XIV.
C’est un texte du genre satirique. Il y a beaucoup de figures de style
(hyperboles, accumulations, anaphores, métonymie, antithèse). Cette
satire en elle-même forme une antithèse entre le premier paragraphe et
le deuxième paragraphe.
-Le Misanthrope :
Dans cette pièce de théâtre de Molière, Célimène fait des satires
des personnes citées par Acaste sauf quand Acaste connaît la personne
qu’il cite. Alcèste, étant amoureux de Célimène, n’apprécie pas
vraiment son comportement. Cette pièce est une satire de la satire.
-Les Caractères « De la société » :
Ce texte est un blâme écrit par la Bruyère. Arrias, le personnage de
ce texte veut se montrer exceptionnel aux yeux des autres personnes qui
l’entoure même s’il doit mentir, ce qu’il fait souvent. Il prend la
parole aux autres pour éviter qu’on voit qu’il soit plus intelligent
que lui.
IV-Conclusion:
Nous pouvons donc retenir de cette séquence qu’il y a plusieurs
façons de décrire une personne; l’éloge et le blâme. Ils s’opposent,
l’un mélioratif l’autre péjoratif, mais se ressemblent car ils ont le
même objectif : convaincre ou persuader cela dépend du texte et des
personnes concernées.
Source
Revenir en haut Aller en bas
http://intello.jeunforum.com
dh22
Etudiant
Etudiant
avatar

Féminin Messages : 2
Activités : 4
Réputation : 0
Date de naissance : 16/04/1992
Date d'inscription : 22/11/2009
Age : 25
Localisation : manouba

MessageSujet: Re: L'éloge et le blâme   Jeu 25 Fév - 21:48

j'aime
Revenir en haut Aller en bas
Slim
Etudiant
Etudiant
avatar

Masculin Messages : 180
Activités : 192
Réputation : 8
Date de naissance : 12/09/1992
Date d'inscription : 24/03/2010
Age : 24
Localisation : Tunis

MessageSujet: Re: L'éloge et le blâme   Jeu 15 Avr - 19:45

Super
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'éloge et le blâme   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'éloge et le blâme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ouverture de la Zone Nordique du Haut Forez Col de la Loge
» Pas d'éloge de la corrida à la télé!
» éloge de Lao-tseu
» LA LOGE DE SUDATION (SWEAT LODGE)
» Le pape à fait l'éloge du mariage "indissoluble "

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum des intelligents :: A vos crayons ! :: Les méthodologies-
Sauter vers:  

Partenaires
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit